Sourire

Le premier jour il vous surprend,

Vous n’y êtes plus habitué…

Il vous met peut-être même mal à l’aise,

Vous aviez oublié qu’il peut surgir partout et qu’il est naturel.

Il vous réchauffe l’âme et le cœur et sa spontanéité n’a d’égal que son rayonnement,

Il éclate à chaque coin de rue, dans les échoppes et sur les marchés.

Il jaillit de sous les palmiers, derrière les marmites fumantes,

Et au travers des voiles colorés qui couvrent leur tête.

Il rebondit de visage en visage et se donne entièrement.

Il se rit de la foi et de l’âge.

Il s’offre sans rien attendre en retour, gratuitement.

Il peut être timide ou curieux, mais il est toujours vrai.

Il n’est pas parfait,

Parfois tordu, parfois maladroit,

Mais il vous enlace de toute sa douceur et de sa bienveillance.

Il vous rend fort et résonne pendant des heures dans vos esprits hébétés.

Il vous rend meilleur et efface la noirceur des êtres,

Il est l’essence de ce que l’homme a de plus beau à offrir,

Fendant les visages des enfants et des villards d’un éclair de bonté et de joie.

Il est la paix et la lumière qui illumine les pupilles de ceux qui n’ont rien d’autre à donner.

Il vous apprend à lâcher prise et ne se méfie jamais,

A dire tant de choses sans prononcer un mot.

Il est pur et ne sait mentir,

Et vous apprendra même aussi à …

Sourire

 

 

Les livres qui inspirent l’aventure

        Quand on vous parle de voyage en sac à dos et de tour du monde plusieurs films vous viennent certainement à l’esprit, dont l’indétrônable « Into the Wild ».

 

Mais qu’en est-il des récits de voyageurs qui livrent tant de détails sur leurs périples ?

 

Depuis 2 ans j’ai dévoré plusieurs de ces ouvrages et je dois avouer qu’ils m’ont largement encouragée à prendre ma décision de tout quitter et à m’y tenir.

Qu’ils aient voy
agé en stop, à vélo ou même à pieds, ces hommes et ces femmes sont de véritables héros et leur parcours est une source inépuisable d’inspiration, de conseils et d’émotions.

 

Dans mon Top 10, j’ai nommé :

 

  • Le monde en stop, Ludovic Hubler

En 5 ans, Ludovic voyage en stop et ce sont 1300 véhicules (et tout autant de rencontres) qui lui permettront de réaliser son rêve. Mais le voyage de Ludovic ne s’arrête pas là : Il prend conscience de la nécessité d’échanger et de partager avec les autres et n’aura de cesse de visiter de nombreux établissements scolaires tout au long de ces 5 années.

Il est aujourd’hui le fondateur de l’association Travel With a Mission, qui se base sur ces mêmes valeurs de partage et de découverte, dont j’ai l’immense honneur d’être une des ambassadrices (www.travelwithamission.org).

 

 

  • Sans un sou en poche, Benjamin Lesage

Voyager quand on est fauché, c’est possible. Mais Benjamin et ses 2 amis en ont fait un leitmotiv. Ce récit prouve que la solidarité existe encore bel et bien, et cela quel que soit le coin du monde où l’on peut se trouver. Le troc, les services rendus, les sourires… Benjamin nous fait voir le monde sous un meilleur jour mais ne cache pas pour autant les galères qu’il a rencontrées sur la route. Cet utopique empirique est le fondateur de l’association Eotopia qui promeut un mode de vie proche de la nature et respectueux de celle-ci, basé sur l’économie du don.

 

 

  • Latitude Zéro, Mike Horn

On ne le présente plus ! Mike Horn est THE aventurier ! Quand il a un objectif en tête, il s’y tient, coûte que coûte ! Ce récit relate son exploit qui a consisté à traverser la planète en demeurant sur la ligne de l’équateur. Tout y est : dépaysement, dépassement de soi, frissons, jungle, désert, océans… On se demande du début à la fin comment il a pu survivre à ce long voyage… Et on se sent pousser des ailes ! L’homme est capable de grandes choses.

 

 

  • La terre n’est qu’un seul pays, André Brugiroux

André est un précurseur ! Un voyageur qui a peut-être l’âge de nos parents, voire de nos grands-parents pour les plus jeunes. Entre 1955 et 1973, il parcourt la planète, toute la planète ! Et ce n’est pas tout ! Il le fait en stop ! Alors que nous sommes habitués à voyager avec notre téléphone portable et notre tablette, lui, il fait cela avec rien d’autre que sa ténacité et sa soif de découverte. Son ouvrage est une véritable Bible car, même si les temps ont quelque peu changé depuis le voyage d’André, la confrontation à des cultures différentes pose toujours les mêmes inquiétudes et interrogations, mais surtout apporte la même joie.

 

 

  • On a roulé sur la Terre, Alexandre Poussin & Sylvain Tesson

Le tour du monde à deux ? Oui mais pas que… Ce serait trop simple. C’est bien plus excitant de le faire à vélo et avec un budget de 1000 € par personne. Au total Sylvain et Alexandre pédalerons sur 25 000 kilomètres et parcourront 31 pays.

Des déserts d’Afrique aux montagnes tibétaines, ces deux-là ne s’épargneront aucun effort. Mais leur joie est palpable et on comprend combien elle découle à la fois de la pureté des paysages qu’ils foulent et de leur sentiment d’accomplissement.

 

 

  • Le bonheur au bout du guidon, Christophe Cousin

Tout plaquer pour partir sur les routes à vélo, c’est le projet fou de Christophe. Ce français issu d’une famille d’agriculteurs nous fait le récit de ses aventures, en axant celui-ci sur les rencontres aussi magiques qu’improbables qu’il a pu faire.

Christophe ne fait pas d’impasse sur les moments difficiles qu’il a pu vivre, le froid, la faim, la solitude et même l’emprisonnement, mais avant toute chose, il nous livre son émerveillement face à la nature et aux sourires qu’il a pu croiser.

 

 

  • Sauvage par nature, Sarah Marquis

Une femme ! Enfin ! Et pas des moindres ! Sarah est une aventurière hors pair ! Elle ne renonce à aucun des défis qu’elle se pose. Elle le sait bien, et nous le savons tous : voyager seule quand on est une femme est déjà un défi en soi… Et elle ne le cache pas. Mais elle refuse de renoncer à son rêve pour autant. Son voyage elle le fera à pied, coûte que coûte ? pendant 1000 jours et 1000 nuits. Cette femme extraordinaire nous livre également son cheminement intérieur et ses réflexions quant aux cultures qu’elle rencontre et aux risques qu’elle prend.

A dévorer de toute urgence !

 

 

  • Mon tour du monde en 1980 jours, Jeremy Marie

1980 jours, soit 5 ans et demi, c’est le temps qu’aura mis Jeremy pour parcourir le globe en stop. Sa soif de liberté et de découverte va lui faire parcourir 180 000 kilomètres sur des terres qui se montreront parfois très inhospitalières. Il prendra tous les risques pour vivre cette étourdissante aventure et s’immerger dans des cultures étrangères.

Cerise sur le gâteau, c’est au cours de ce voyage que Jeremy rencontrera sa fiancée. Le parcours de Jeremy n’est pas seulement un voyage, il est avant tout une aventure humaine parsemée de rencontres improbables que ce grand voyageur retransmet avec une immense passion.

 

 

  • Ils ont fait le tour du monde (32 portraits de voyageurs), Sandrine Mercier & Michel Fonovich

32 voyageurs, tous différents nous livrent leurs aventures de globe-trotters. En famille, en couple, en solo ou entre amis, chacun a sa vision du voyage et ses propres raisons pour l’entreprendre. Chacun a aussi son objectif : se focaliser sur une passion sportive, sur un continent, voire sur un seul pays… Ces voyageurs 2.0 nous livrent aussi de nombreuses astuces et conseils pour voyager que ce soit en termes d’organisation, de budget ou encore de préparatifs. Inspirants et pratiques, ces récits resteront gravés dans votre mémoire.

 

 

  • Hors des sentiers battus, Nicolas Breton

Pour ce jeune français, voyage et tourisme sont à différencier. Ce qu’il veut c’est s’émerveiller, découvrir, tenter et explorer ! Avec un trait d’humour, son récit nous emmène dans des contrées inconnues, à la rencontre de cultures bien différentes de celle de notre chère France. Le plus : Nicolas nous livre de très nombreuses astuces et conseils pour découvrir notre belle planète « hors des sentiers battus ». Comment se financer, se loger, se nourrir et se déplacer… Son récit est une pépite qui donne la folle envie de plier bagage et de partir, loin !